Connaissez-vous l'empreinte numérique de votre domaine ?

« Votre marque est ce que les gens disent de vous lorsque vous n’êtes pas dans la pièce », Jeff Bezos. Le patron d’Amazon vise le cœur du problème : Vous n’êtes pas seul à parler de votre domaine, votre château, vos vins, votre marque et faire votre réputation !

Qu'on le veuille ou non, la réalité est qu'aujourd'hui vos consommateurs, vos clients, vos salariés, vos confrères, vos concurrents, des journalistes, des blogueurs, des critiques, des sommeliers, des anonymes et vos fournisseurs parlent de vous, de votre domaine, de vos vins ! La plupart d'entre-eux l’ont toujours fait, mais la résonance de leurs propos est aujourd'hui exposée sur le web. La résonance de cette empreinte est "numérique" donc beaucoup plus forte, beaucoup plus grande, potentiellement virale en un clin d’œil et ne s'efface plus. Si vous ne vous en occupez pas, l’écosystème de votre réputation devenu instable et aléatoire puisqu'il est vivant, évolue sans que vous le sachiez.


Ce constat met en lumière l'autre face de la réputation, celle qui est perçue par les professionnels, les acheteurs, les intermédiaires. L'enjeux majeur est l'image que les professionnels se font de votre domaine, de vos vins. Cette image, au même titre que la qualité de vos vins, peut être un déclencheur d'achats de vins par les professionnels parce qu'ils y ont un intérêt économique certain, notamment grâce à la demande des consommateurs (encore une fois l'image et la réputation !). La traîne générée par votre réputation a donc une influence économique certaine sur l'intention d'achat, mais aussi sur la négociation du prix (les primeurs bordelaises en sont un exemple).


Source : Vignes & Verres - Les canaux digitaux de communication de la filière viti


Quelle importance cela a t'il ?

Comme le montre le Baromètre Sowine/SSI 2018, les amateurs de vins ont besoin de se renseigner avant d'acheter. Avec les blogs, les réseaux sociaux, les guides en lignes, les sites d'avis, les applications, le web est devenu une source d'informations très forte, voir majoritaire pour certaines catégories de consommateurs. Ce dit ce dit de vous sur le web peut donc avoir des conséquences directes sur les ventes, dans le bon sens comme dans le mauvais, quel que soit le circuit de distribution !

Henri Ford disait : "Les deux choses les plus importantes n'apparaissent pas au bilan de l'entreprise : sa réputation et ses hommes". Cette phrase met en lumière l'autre face de la réputation, celle qui est perçue par les professionnels, les acheteurs, les intermédiaires.


L’enjeu est donc l'image que les professionnels ont de votre domaine, de vos vins, et donc de donner envie à ces professionnels d'acheter vos vins parce qu'ils y ont un intérêt économique certain, notamment grâce à la demande des consommateurs (encore une fois l'image et la réputation !). La traine générée par votre réputation peut donc avoir une influence économique sur l'intention d'achat, mais aussi sur la négociation du prix (les primeurs bordelaises en sont un exemple).


Baromètre Sowine/SSI 2018 / Source : Sowine

Évaluer votre "empreinte numérique"

Prendre le contrôle total de l'écosystème de votre réputation est devenu quasiment impossible. Pourtant il vous est parfaitement possible de prendre la maîtrise de votre image et votre e-réputation.


=> 1ere phase - "Prenez connaissance de qu'on dit de vous"

La première phase de la reprise en main consiste a prendre connaissance de tous ce qui se dit de vous dans l'espace numérique. Votre présence numérique est d'abord constituée de votre propre site internet, puis de toutes les références que l'on trouve sur vous sur le Web, l'ensemble des mentions qui vous citent et de tous les messages écrits par vous ou sur vous sur le Web (y compris les guides, les applications et les moteurs de recherche). En ajoutant à cela tous les échanges auxquels vous participer, peut-être sans le savoir, sur les réseaux sociaux, les sites d'avis, les sites de notation et l'engagement que vous générer (likes, abonnés, suiveurs, vues), vous obtenez ce qu'on appelle votre "EMPREINTE NUMÉRIQUE".

  • Votre site internet, votre visibilité sur les moteurs de recherche (SEO/SEA/display)

  • Les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Instagram, YouTube...)

  • Les guides, blogs, sites d'avis et de notation,

  • Les sites du vin & plateformes (Site e-commerce & Marketplace)

  • Les applications mobiles du vin

  • Vos animations commerciales en ligne (emailing, newsletter, publicités, liens..)

Transformer votre e-réputation d’obstacle potentiel en un puissant outil d'accélération des ventes, de communication, de promotion des visites.

=> 2eme phase - "Évaluez votre empreinte numérique"

La deuxième phase consiste donc à évaluer ou faire évaluer votre empreinte numérique, l'analyser et la comprendre. L'objectif est de vous donner les moyens de définir votre plan d'actions pour prendre la maîtrise de votre e-réputation. L'enjeu est important : Transformer votre e-réputation d’obstacle potentiel en un puissant outil de communication, de promotion des visites et un véritable accélérateur des ventes.

  • Comment évaluer : 1 - Rechercher les mots clés

L'évaluation commence par la collecte de tous les messages qui contiennent une liste de mots clés à l'aide des moteurs de recherche. Les mots clés sont les noms du domaine, celui des parcelles, des vins, de la propriété, de vous même ou en lien avec la thématique.

  • Comment évaluer : 2 - Reconnaître les expressions

Lors de la collecte des messages, la reconnaissance des expressions, pour un tri ou un filtrage, est l’un des facteurs de réussite. Par exemple, l'expression "Haut-Brion" fait référence à plusieurs propriétés différentes, indépendantes, dont les messages et les commentaires doivent être triés et filtrés selon le château recherché.


Exemple de nuage de mots clés / Source : Bourgogne-Live
  • Comment évaluer : 3 - "Suivez les comptes des marques et d’influenceurs connus"

Cette étape consiste à récupérer tous les messages qui ne citent pas directement la marque mais qui y sont intimement liés. En effet, le compte Twitter et les posts Facebook d’une marque ne citent pas la marque à chaque message publié. Les forums et les commentaires de blog ne reprennent pas systématiquement des mots clés associés à la marque mais en parlent peut-être. Dans notre contexte, les réactions et commentaires de la communauté des télécoms pour les pros sont riches. Elles doivent donc être rajoutées à la base des messages de l’étude.

  • Comment évaluer : 4 - Identifier liens qui pointent vers le domaine

Pour que la collecte soit complète, il faut ajouter tous les liens qui pointent vers la propriété même si celle-ci n’est pas visible dans l’URL. Bien souvent, des posts ou des articles sont référence à des articles par des liens (URL) raccourcis. Par exemple, l'URL raccourcie « http://bit.ly/RencontresOenotourisme-1 » renvoie vers un contenu qui peut nous intéresser.

  • Comment évaluer : 5 - "Mesurez l'engagement"

Le lectorat et l'audience globale des articles et des posts vous concernant fournissent des indicateurs précieux. Pour ce faire, il est important d’utiliser les statistiques mises à disposition par les sites, les réseaux sociaux. Ces informations sont cruciales et vont vous permettre de dresser un "portrait" de votre audience mais aussi de découvrir le type de publications qui génère le plus d’interactions.

Par exemple, pour une page Facebook, il existe 2 façons de calculer le taux d’engagement. La première consiste à calculer le taux d’engagement de chaque publication en fonction de la portée totale.

==> Formule de calcul : (Nombre total d’interactions / Portée totale) x 100


Pour ce calcul les interactions prises en comptes peuvent varier : Mes mentions j’aime, les commentaires, les partages, les clics, le nombre de vues des vidéos...

Quant à la portée totale, elle inclut la portée organique (la diffusion naturelle), la portée payante (la diffusion obtenue grâce à la sponsorisation des posts) et la portée virale (la diffusion issue des partages des utilisateurs).

Pour les pages des concurrents, le calcul du taux d’engagement se base sur le nombre d’interactions connues à mettre en rapport avec le nombre de fans de la page.

==> Formule de calcul : (Nombre d’interactions / Nombre de fans de la page) x 100


Mesurer l’engagement / Source : BeInWeb

Le suivi de votre "empreinte numérique" : une donnée de pilotage

Vous l'avez compris : votre empreinte numérique évolue sans cesse. le suivi des évolutions de votre empreinte devient une des cles de lecture du tableau de bord de gestion de l'entreprise, pas plus importante que les données financières, mais pas moins non plus !

En suivant cette évolution vous verrez apparaître les sujets les plus récurrents autour des desquels s'ancre votre image. Vous découvrirez qui en sont vos influenceurs et ceux de vôtre marché, quelle est leur importance pour vous et vos concurrents.

En effet, vos concurrents ont eux aussi leur propre empreinte numérique. Comparer la vôtre à la leur vous apportera une vision de vos actions par rapport aux leurs, vos forces et vos faiblesses en termes de communication par rapports aux leurs, leur pouvoir de séduction de la clientèle par rapport à la votre. Passionnant ! Non ?


=> 3eme phase - "comparer votre empreinte a celle de vos concurrents"

La troisième phase à mettre en place est celle du suivi de votre empreinte en la comparant à celle de vos concurrents. Avec ce suivi comparatif, il devient facile d’activer différents réseaux, différentes communautés, de mettre en oeuvre différentes actions sur des thèmes bien précis qui vous distingueront et seront des leviers précieux a pour votre développement business


Source : La Passion du vin - Liste de sites de notation des vins

Pilotez, maîtrisez, diffusez vos informations !

A présent passez à l'action : La maîtrise de la e-réputation commence par la prise de parole ! Durant la phase 1 durant laquelle vous aurez découvert avec surprise ce qui se dit de vous, vous aurez très certainement vu apparaître des informations incomplètes, inexactes vous concernant. En effet, un grand nombre de sites, de plateforme, d'applications fournissent à leurs visiteurs des informations vous concernant. Pourtant pour la majorité des cas, à ce stade, vous n'y êtes pour rien et vous ne l'avez pas demandé. Bien souvent c'est la structure qui exploite l'outil ou ses visiteurs qui ont saisis vos données.

C'est ainsi que vos êtes visuellement absent alors que vos concurrents sont visibles et que des informations fausses sont diffusées sans que vous n'en sachiez rien. Ces absences ou ses erreurs induisent en erreur les utilisateurs des sites, des plateformes ou des applications et vous font manquer des visites, des ventes ou plus...


=> 4eme phase - "prenez possession de vos profils publics"

La quatrième phase consiste à prendre possession des comptes qui vous concerne sur tous ces sites, ces plateformes, ces applications, de prendre votre place pour corriger vos informations ou réparer des absences. Cette phase est indispensable, même au regard du temps nécessaire.

  • Les moteurs de recherche et de guidage : Apple Maps, Google My Business...

  • Les sites d’avis et de tourisme : TripAdvisor, Yelp, Bordeaux Wine Trip, Geovina...

  • Les sites et applications du vin : Vivino, WineAdvisor, WineSearcher, Tagawine & Toutlevin.com, Twil... 

  • Les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn...


Source : Vignes & Verres - "Maîtriser pour informer"

Connaissez-vous l'empreinte numérique de votre domaine ?

Nous venons de le voir, au regard de l'influence importante que peuvent avoir des informations fausses, des avis positifs ou non, il devient difficile d'ignorer ce qui se dit de vous.

L'empreinte numérique d'un domaine, sa comparaison aux domaines concurrents et l'analyse dans en est faite font partie des sources d'informations qui alimentent la définition ou l’adaptation de la stratégie de communication et la stratégie commerciale des vignobles, des châteaux, des domaines viticoles, des coopératives, des maisons de négoces et des syndicats viticoles.

Cette évaluation est chronophage mais devient indispensable ! Missionnés par nos clients pour les accompagner dans leur développement de projets œnotourisme et développement commercial, nos méthodes d'évaluation de leur empreinte numérique nous permettent de gagner un temps précieux réalisant à leur place l'ensemble des collectes de messages et d'informations, les comparaisons concurrentielles et les analyses.


Et vous ! Connaissez-vous l'empreinte numérique de votre domaine ?

- Saint Emilion / Lamothe-Montravel -

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon

Référencements et engagements de Vignes & Verres

LogoBdxFrenchTech.jpg
datadock.jpg
Logo-Ocapiat.png
Logo_clubdelapressebordeaux.png
innovin-logo2017-RVB.jpg
LogoFoodTech.png

©2020 by Vignes & Verres. Made with love in Saint Emilion & Périgord